Faire écrire sa biographie quand on est un particulier

Certains d’entre vous se demandent s’ils peuvent faire rédiger un texte autobiographique par un professionnel de l’écriture alors qu’ils ne sont pas connus. La réponse est « oui » ! Chaque vie est unique et mérite d’être écrite dans un livre.

Il n’est pas nécessaire d’avoir eu une existence particulièrement douloureuse ou d’être âgé(e) pour confier l’écriture de sa biographie à un prête-plume (ghostwriter ou « écrivain de l’ombre »). Vouloir raconter ses souvenirs et les partager suffit ! Écrire sa propre histoire n’est donc pas réservé à quelques-uns !

Retracer sa vie avec laide dun biographe et observer au passage les carrefours qui nous ont fait prendre telle ou telle direction, les « accidents » de parcours qui sont parfois l’occasion de rebondir plus haut, se remémorer les rencontres décisives, est toujours une belle aventure humaine.

Réaliser son récit de vie grâce à l’écoute active d’un biographe

Il est important que le biographe et le « biographié » s’entendent, dans tous les sens du terme… Que se tisse une confiance mutuelle. Celui ou celle qui est chargé(e) décrire la vie de quelqu’un dans un livre, ses mémoires, doit, selon moi, savoir écouter avec bienveillance mais aussi poser des questions, cadrer un propos ou le reformuler afin de le clarifier, encourager la parole, s’assurer d’un ressenti, etc. Cette intensité de présence et de disponibilité à l’autre est donc un accompagnement actif.

Durant les entretiens, je prends note de presque tous les mots prononcés. Une fois l’étape consistant à les retranscrire sur ordinateur terminée, je les revêts d’une patine littéraire afin qu’ils passent mieux à l’écrit. Tout en veillant à garder la dimension vivante et spontanée de l’oral. Pour cela, j’entre en résonance avec le « biographié » afin d’écrire en son nom (j’utilise pour cela souvent un narrateur parlant à la première personne du singulier).

Combien de temps prend la rédaction de votre biographie ?

Le rythme de travail pour faire écrire ses mémoires est souvent de un à deux entretiens mensuels de deux heures. En général, il faut compter quatre à cinq séances pour un livre d’une centaine de pages, sans la mise en page. Une autobiographie ou une biographie professionnelle prend donc plusieurs mois. Il est bien sûr toujours possible de densifier les entretiens.

Afin d’obtenir un rendu de « qualité roman », un long travail de relecture et de réécriture est requis après chaque séance. D’autant que les souvenirs ont leur logique d’apparition et qu’un agencement doit être trouvé pour qu’ils s’intègrent naturellement à la structure de la biographie. Exactement comme les pièces d’un puzzle. 

Après chaque entretien biographique, je vous envoie le texte par mail pour validation afin que vous puissiez vérifier l’absence d’erreurs (factuelles ou d’interprétation) et ajouter éventuellement quelques éléments. Nous avançons ainsi pas à pas pour écrire le récit de votre vie.

Récit biographique, histoire de sa famille, témoignage, faire écrire sa vie, rédiger ses mémoires

Combien cela coûte de faire écrire ses mémoires ?

En ce qui me concerne (cela peut être différent pour d’autres biographes ou écrivains publics), écrire une biographie littéraire d’une centaine de pages (en format livre) représente une soixantaine d’heures de travail. Pour les tarifs, merci de vous reporter à la page dédiée.

Il est possible également de travailler à la séance, uniquement pour retranscrire certains souvenirs de votre vie.

Pour la mise en page de vos mémoires, ou leur impression, je peux vous orienter vers un graphiste professionnel compétent avec lequel je collabore régulièrement.

L’édition ou l’auto-édition de votre biographie

Soyons réalistes, il est difficile d’arriver à faire publier son autobiographie par une maison d’édition réputée si l’on n’est pas une célébrité (acteur, politique, sportif de haut niveau, etc.). Faites un test et observez la taille du rayon Biographies de votre librairie préférée ainsi que les ouvrages publiés dans ce domaine ! Cependant, on peut noter que ce segment éditorial s’est fortement développé ces dernières années. 

Aujourd’hui, en effet, de nombreuses petites et moyennes maisons d’éditions vous proposent d’éditer votre manuscrit. De « laisser une trace ». Mais gare aux arnaques ! Si l’on vous réclame de l’argent pour la publication et/ou la promotion de votre livre autobiographique, il s’agit en réalité d’auto-édition déguisée… 

L’auto-édition n’est pas un problème en soi, elle représente au contraire souvent le seul moyen pour un auteur inconnu d’exister. Le hic vient du fait que certains contrats prêtent délibérément à confusion… C’est simple : quand on vous demande de mettre la main à la poche, il ne s’agit pas d’un vrai contrat d’éditeur !

Vous pouvez aussi auto-éditer vos mémoires par vous-même ou bien les éditer à compte d’auteur, différentes offres existent. En tant que grands-parents ou parents, cela peut être un joli cadeau à faire à vos petits-enfants et enfants.

Les droits d’auteur du prête-plume en cas de publication

Qu’en est-il des droits d’auteur de la Plume littéraire, du ghostwriter ou de l’« écrivain de l’ombre » ? Celui ou celle qui se charge d’écrire votre biographie peut bénéficier d’un pourcentage de ces droits en cas de publication par un éditeur (contrat d’édition) si le contrat le stipule explicitement.

Le prête-plume peut renoncer aux droits d’auteur moyennant une contrepartie financière. Il n’y a pas de règle et le droit reste complexe en la matière.

Extraits choisis de biographies

Conseil littéraire accompagnement pour écrire son roman
Extrait choisi faire écrire sa biographie
Faire écrire sa biographie par un prête plume à Nantes